Phèdre

Enquête sur une passion

La compagnie Ilot-Théâtre propose pour l’année 2019-2020 un spectacle original à partir de Phèdre de Jean Racine, une des œuvres du programme national pour l’enseignement de français en première générale.

Le spectacle a pour vocation de faire entendre aux élèves les alexandrins de Racine, de les familiariser avec les situations, les enjeux et les relations de personnages dans Phèdre.

Équipe artistique

Conception et interprétation: Laure Huselstein et Serge Irlinger
Texte: Jean Racine et les interprètes
Visuel: Alain Robet
Collaboration artistique: Thibault Lefèvre
Production: compagnie Ilot-Théâtre

Enquête sur une passion

Le 21 mars 2019, s’est produit un grave accident sur la D 936 à la sortie d’une petite commune de 2500 habitants des Hauts-de-France, La Ferté-Milon, berceau du célèbre auteur de tragédies, Jean Racine.

À l’intérieur d’un véhicule renversé sur le toit a été retrouvé le corps ensanglanté et recouvert de nombreuses blessures d’Hippolyte G., 25 ans, fils d’un notable local. Le jeune homme est décédé durant son transfert à l’hôpital. Les gendarmes qui se sont rendus sur place ont constaté que l’asphalte de la route s’était soulevé et que les arbres environnants étaient brûlés à la racine. Le rapport de gendarmerie a fait état d’un accident causé par une dégradation inexplicable de la chaussée.

Deux journalistes s’intéressent à cette tragédie

Au fur et à mesure de leurs investigations, les deux journalistes mettent à jour des liens étranges entre d’une part, le lieu de l’accident, ses circonstances, l’entourage de la victime et d’autre part, les situations et les protagonistes de Phèdre de Racine. Par exemple, le récit de Théramène relatant la mort d’Hippolyte pouvant se substituer au rapport de gendarmerie de l’accident; les échanges de la belle-mère d’Hippolyte G. avec une amie d’enfance faisant écho à ceux entre Phèdre et Oenone, etc. Petit à petit, les alexandrins de Racine envahissent l’espace de la représentation. Au fil de l’enquête qui s’alimente de diverses sources (photos, documents écrits, objets, enregistrements sonores, vidéos, réseaux sociaux…) les deux journalistes se prennent au jeu d’une tragédie familiale dont l’essence est une passion dévastatrice.

Autour des représentations

Chaque représentation est suivie d’un échange autour des thématiques du spectacle proposées par les deux acteurs ou les professeurs et leurs élèves.

En périphérie de la représentation, la compagnie peut proposer des ateliers de pratique artistique : «Dire le vers» ou/et «L’art de l’éloquence».

 

Télécharger la plaquette

Nous contacter