Noël Lyrique
La petite fille aux allumettes

Un conte musical pour grands et petits d’après Hans Christian Andersen.

Dans une ambiance festive et traditionnelle de Noël, le spectateur découvre les ineffables et merveilleuses visions d’une enfant sur les compositions de : Mozart, Offenbach, Verdi, Bizet, Scotto, Lopez, Ravel, Händel, Alford et Adam.

Équipe artistique

Idée originale / jeu / chant : Marie Loup
Collaboration à la mise en scène : Laure Huselstein
Piano / collaboration vocale : Stéphane Trebuchet, Miren Casad

Coproduction Cie Ilot-Théâtre
La compagnie est conventionnée par la Région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, le Conseil Départemental de la Charente-Maritime et la Communauté de Communes de l’île de Ré.

Le conte

C’est l’histoire d’une fillette qui vend des allumettes aux passants sans trouver aucun acheteur. En cette nuit du Nouvel An, elle cherche alors à se réchauffer en les brûlant.

La flamme de chacune des allumettes suscite des visions féeriques : un poêle chaud, un rôti succulent sur une belle table richement garnie, un magnifique sapin de noël orné de bougies multicolores et d’innombrables jouets et surtout sa grand-mère bien-aimée récemment décédée. La vieille femme prend l’enfant dans ces bras et toutes deux s’envolent jusqu’au trône de dieu.

La mise en musique

« Noël Lyrique » raconte cette histoire  en musique et se concentre  sur l’émerveillement de la petite fille face aux fabuleuses visions. L’ambiance demeure légère, empreinte de la gaité festive de Noël.
Mozart ponctue l’ensemble du spectacle. Le côté « enfantin » de cette musique la prédispose à accompagner les péripéties du conte (« Ah vous dirais-je maman », « Exsultat jubilate », « Symphonie des jouets », « La petite musique de Nuit »).
Beaucoup d’opérette également dans ce spectacle qui insuffle légèreté et allégresse: des extraits du chanteur de Mexico de Lopez rendus célèbres par Luis Mariano (« Mexico », « Rossignol de mes amours ») ; Offenbach (« Trio du Jambon de Bayonne » de Tromb-al-Cazar) ou encore un extrait d’opéra festif et allant (« Brindisi » : La Traviata de Verdi).
D’autres morceaux se rapportent directement à la thématique de Noël : « Minuit Chrétien », « Vive le vent », « Stille Nacht » (Douce Nuit).

Un Noël lyrique et intergénérationnel

Le répertoire choisi, l’histoire, le décor et les costumes destinent plus particulièrement ce spectacle à des représentations en période festive de fin d’année.

Chaque génération peut profiter de ce spectacle : la base est un conte pour enfant, une large partie du répertoire de Noël demeure universelle.

Téléchargements

Plaquette « La Petite Fille aux Allumettes »